Techniques et marchés des emballages et étiquettes imprimés

Bobst dévoile sa nouvelle vision de l’industrie de l’emballage

Carton

S’abonner à Pack & Label Around

La vision de Bobst modèle une nouvelle réalité où connectivité, digitalisation, automation et durabilité sont le fondement de toute production d’emballages. Bobst poursuit donc sa démarche pour proposer des machines toujours plus performantes en y intégrant désormais des technologies intelligentes, des logiciels et des plateformes hébergées dans le cloud qui rendent la production d’emballages plus efficiente.

 La vision du futur chez Bobst repose sur la connectivité de l’ensemble des lignes de production d’emballages. Les propriétaires de marques, les transformateurs, les fournisseurs d’outillage, les conditionneurs et les distributeurs, feront tous partie intégrante d’une chaîne d’approvisionnement harmonisée, dans laquelle les données seront accessibles à chaque étape de la production. Les machines et les outils « communiqueront » entre eux et transmettront des données en continu à une plateforme dans le cloud, capable de gérer les processus de production et les systèmes de contrôle de la qualité.

Bobst Connect est au cœur de cette vision. Il s’agit d’une plateforme cloud ouverte qui offre des solutions en termes de prépresse, de production, d’optimisation de processus, de maintenance et d’accès aux marchés. Elle garantit un flux de données efficace entre monde numérique et monde physique. Bobst Connect suivra tout le processus de production, du PDF client au produit fini.

Jean-Pascal Bobst, président du Comité de direction du groupe, commente: «La digitalisation des processus d’impression est le facteur de progrès le plus visible dans l’industrie de l’emballage. Dans les années à venir, nous allons probablement assister à des développements majeurs dans l’impression et le façonnage numériques. À mesure que ces solutions deviennent disponibles, le plus grand défi auquel se retrouvent confrontés les imprimeurs et les transformateurs ne réside pas dans les presses d’impression elles-mêmes, mais plutôt dans l’ensemble du flux de travail, façonnage y compris.»