Techniques et marchés des emballages et étiquettes imprimés

DS Smith Alès en plein développement

Carton ondulé

S’abonner à Pack & Label Around

DS Smith va renforcer les effectifs de sa filiale gardoise, DS Smith Alès. À terme, l’équipe va être portée de 47 à une soixantaine de collaborateurs, avec des embauches au sein du bureau d’études, de l’atelier, et du service commercial. Cette annonce prolonge le plan d’investissement quinquennal de 2 millions d’euros engagé après la reprise du site (l'ex-entreprise Tout’Embal) par DS Smith en 2017. 

Outre le recrutement de 27 personnes en CDI, l’effort financier a déjà permis de moderniser l’usine, en accentuant la sécurisation des machines, la robotisation et la dépollution. De nouveaux investissements sur le parc machines sont également évoqués. DS Smith Alès ( (CA 2021 : 10,5 M d'euros) vise le cap des 20 millions d’euros de chiffre d’affaires en cinq ans. Le plan d’investissement de 2 M d'euros engagé de 2017 à 2022 pour rendre l’usine d’Alès plus compétitive et respectueuse de l’environnement a porté sur la sécurisation des machines, la robotisation,la  réorganisation du travail, la dépollution et le recrutement de 27 CDI et 7 CDD ou alternants. Stéphane Thévenet, le directeur du site, est particulièrement fier de présenter l’automatisation d’une fin de ligne de production qui réduit fortement la pénibilité physique. « Les tâches manuelles répétitives qui peuvent entraîner des troubles musculo-squelettiques ont été supprimées ».

Une station de traitement des effluents permet de recycler plus de 85 % de l’eau de lavage des cylindres d’impression. "Une eau réinjectée dans le circuit de l’usine, qui ne nécessite pas de traitement complémentaire par Alès Agglomération".