Techniques et marchés des emballages et étiquettes imprimés

Accord de licence entre Elopak et Nippon Paper

Emballage boisson

S’abonner à Pack & Label Around
À gauche, Thomas Körmendi, CEO d’Elopak. À droite, Yasuhito Obayashi, 
directeur général de Nippon et de la division des ventes de Paper-Pak

Le producteur norvégien d'emballages Elopak ASA et le japonais Nippon Paper Industries ont convenu que Nippon Paper produira et vendra la gamme d'emballages Pure-Pak d'Elopak pour les produits alimentaires liquides et les boissons dans le monde entier et les introduira dans la région de l'Océanie. Nippon Paper est le plus grand producteur d'emballages liquides au Japon et également l'un des leaders de l'emballage en Océanie à travers sa filiale Opal.

Cet accord de licence s'inscrit dans les ambitions d'Elopak de répondre à la demande croissante de solutions d'emballage durables en poursuivant une stratégie de croissance centrée sur l'investissement dans l'innovation, la poursuite de nouvelles opportunités commerciales sur les marchés existants et sur les nouveaux marchés du frais et de l'aseptique et la conversion du plastique au carton.

Les deux sociétés travaillent en étroite collaboration depuis de nombreuses années. En mars 2016, elles ont signé un accord de licence de produit qui permet à Nippon Paper de fabriquer et de vendre certains cartons Pure-Pak au Japon. Lors de l'introduction d'Elopak à la Bourse d'Oslo en juin 2021, Nippon Paper a conclu un accord pour acquérir des actions équivalant à 5 % du capital social. En janvier 2022, les deux sociétés ont également signé un protocole d'accord (MoU) pour renforcer le partenariat et faire progresser les efforts de collaboration dans le domaine des emballages en papier liquide.

Le nouvel accord de licence tirera parti des capacités technologiques et de l'innovation des deux sociétés pour rechercher de nouvelles opportunités commerciales dans la région de l'Océanie, en particulier en Australie et en Nouvelle-Zélande où la croissance démographique et la demande intérieure augmentent. Il favorisera également davantage la transition du plastique vers des solutions d'emballage plus durables et à faible émission de carbone pour les boissons liquides réfrigérées.