Techniques et marchés des emballages et étiquettes imprimés

Emballages cartons

Mulliez-Richebé s’offre une seconde Durst grand format

Les cartonnages Mulliez-Richebé montent en puissance dans la PLV

S’abonner à Pack & Label Around

Le transformateur de carton ondulé de Chereng dans le Nord avait déjà acquis une presse Durst Rho il y a 6 ans. Il récidive avec l’achat d’une Durst Delta WT 250 encres aqueuses, la toute première installée en France, avec une laize de 2 500 mm, six couleurs et une vitesse de 300 m2/mn.  « C’est une machine qui offre une qualité d’impression remarquable et qui plus est, sur encres aqueuses, ce qui constitue souvent un préalable dans notre métier », confiait hier Bruno Mulliez, son président, à l’occasion de la journée portes ouvertes. L’entreprise de cartonnage, qui a fêté ses 100 ans en 2012, accélère depuis quelques années dans la fabrication de présentoirs sur le point de vente (PLV), qu’il s’agisse de conceptions très techniques, de conceptions étagées à monter en quelques secondes ou de PLV capables de supporter de lourdes charges.

Le développement de Mulliez-Richebé dans l’impression de PLV depuis une douzaine d’années s’est révélé payant puisque cette activité pèse désormais, avec les caisses packaging, près de 50 % de son chiffre d’affaires. L’entreprise fabrique en parallèle des caisses ondulés traditionnelles et de caisses heavy-duty, une activité qui requiert un vrai savoir-faire dans le traitement, l’impression et la découpe de plaques ondulées. Celles-ci sont livrées pour l’essentiel par des cartonneries implantées dans les Hauts-de-France. L’entreprise transforme un large éventail de cannelures : nano, micro, double micro, EB et BC.

Avec un chiffre d’affaires de 8 ME l’an dernier, Mulliez-Richebé compte parmi les toutes premières entreprises de cartonnage dans la région. Elle emploie 48 collaborateurs.

PS : les machines Durst grand format sont commercialisées par Durst Image Technologie France.