Techniques et marchés des emballages et étiquettes imprimés

Heidelberg supprime 2000 emplois dans le numérique et le grand format

FOURNISSEURS

S’abonner à Pack & Label Around

Afin de réduire les coûts structurels et d'optimiser durablement la rentabilité, le conseil d'administration du fabricant allemand de presse à imprimer Heidelberg a approuvé un ensemble complet de mesures annoncées l'année dernière. La concentration sur des activités de base rentables et la rationalisation constante de la base de coûts sont destinées à améliorer de 100 M d'euros l'Ebitda, à l'exclusion des coûts de restructuration, selon la société. La dette financière nette doit être réduite presque entièrement par le transfert des réserves de liquidité des fonds fiduciaires. Dans ce contexte, le groupe cédera des activités qui ne génèrent pas une rentabilité suffisante et, avec une perte annuelle d'environ 50 M d'euros, ont un impact considérable sur la rentabilité. Dans le secteur de l'impression numérique, par exemple, le marché du produit Primefire 106 s'est développé beaucoup plus lentement que prévu en raison de la conjoncture industrielle et commerciale difficile. Dans le secteur de l'impression offset à feuilles, la gamme de produits «très grand format» est également loin derrière les ventes cibles, la structure du marché de ce sous-segment ayant fondamentalement changé. Par conséquent, la production dans les deux secteurs sera arrêtée au plus tard fin 2020, a déclaré Heidelberg.

Comme déjà annoncé, le réalignement de Heidelberg s'accompagnera d'un ajustement soutenu des coûts de production et de structure. Au total, jusqu'à 2000 emplois dans le monde seront touchés par les mesures prévues, qui pourraient également inclure la fermeture de sites, un tiers des emplois devant être supprimé. À ce stade précoce, il n'est pas encore possible de déterminer quels sites seront affectés.