Techniques et marchés des emballages et étiquettes imprimés

Ruinart adopte le packaging secondaire moulé

Fibre moulée

S’abonner à Pack & Label Around

Le packaging durable est une priorité pour Ruinart (LVMH), à en juger par Seconde Peau, la solution de packaging secondaire de rupture en fibre moulée de la maison de champagne dédiée à ses R, R Millésime, Rosé et les cuvées Blanc de blancs.

« Ce nouveau packaging est destiné à révolutionner le marché du coffret car il est éco-conçu, sans plastique et entièrement recyclable », explique la marque. Développé en partenariat avec James Cropper et Pusterla 1880, le boîtier léger en forme de coquille - qui est neuf fois plus léger que les coffrets précédents de Ruinart - est moulé pour épouser les contours de la bouteille. Seconde Peau réduit l'empreinte carbone du pack de 60 % par rapport à la génération précédente. La coque a également des bords lisses grâce à un processus de découpe au jet d'eau sous pression de ses contours, une technique développée par James Cropper pour le projet Ruinart. Le coffret se ferme grâce à un bouton pression moulé directement sur l'étui. Le papier non couché a une texture conçue pour évoquer l'atmosphère des Crayères, les caves à craie historiques de Ruinart. « Développer cette texture crayeuse a été une prouesse technologique rendue possible en jouant sur la finesse et la profondeur des détails en relief », explique la marque.

Colorform est une innovation d'emballage en fibre moulée thermoformée, sans plastique. Cet emballage de marque de luxe sur mesure mono-matériau est 100 % recyclable et peut être fabriqué dans des options de couleur et de texture uniques. Une expérience et une solution entièrement sur mesure pour garantir que la marque et l'histoire sont au centre de la scène.