Techniques et marchés des emballages et étiquettes imprimés

Varcotec a mis au point un vernis antimicrobien

Encre & vernis

S’abonner à Pack & Label Around

AtéCé Graphic Products a lancé sur le marché du Benelux un nouveau vernis en dispersion Galaxy Lock 3, qui protège l'imprimé contre les bactéries, les virus, les moisissures et les spores. Le nouveau vernis en dispersion antimicrobien Galaxy Lock 3 convient idéalement - et certainement en cette période en proie au coronavirus - pour embellir des imprimés destinés à passer de main en main. Il a été mis au point par l'allemand Varcotec en collaboration avec l'Université de Regensburg (Allemagne) et testé selon DIN ISO 22196 par l'institut indépendant Fraunhofer IVV, à Munich. Les résultats des tests indiquent une réduction des germes pouvant aller jusqu'à 99,5 %. Le principe a été testé cliniquement et son effet démontré à long terme. L'action antimicrobienne est activée par la lumière visible et l'oxygène, ce qui permet d'inactiver les germes pathogènes et de combler de manière permanente les lacunes en matière d'hygiène.

"Avec nos presses offset, nous pouvons appliquer le vernis de dispersion antiviral Galaxy Lock 3 sur tous types de papier, du papier fin au carton" explique l'imprimeur belge Antilope De Bie qui l'a adopté et le propose à ses clients. 

Quant à Kroha, imprimeur allemand de cartonnages pour l'industrie de la beauté, il confirme : "Le vernis à base d'eau Lock 3 que nous avons testé dans le cadre du projet ne se distinguait pas des vernis conventionnels certifiés en termes de comportement de traitement et de séchage. L'application de Lock 3 peut ainsi être utilisée dans n'importe quelle unité de revêtement à base d'eau. Nous sommes fiers d'avoir contribué au développement de Lock 3 et nous sommes donc en mesure de le proposer à nos clients. Nous considérons Varcotec Lock 3 comme la solution la plus innovante de ce siècle".