Techniques et marchés des emballages et étiquettes imprimés

Emballages souples

Comexi renonce à l'hélio

Comexi va se focaliser sur les procédés flexo, offset et numérique

Presse hélio R2
Presse hélio R2

Presse Comexi R2 acquise cette année par le sud-coréen Cheonil.

S’abonner à Pack & Label Around

C'est confirmé. Jeroen Van der Meer, P-dg de Comexi, a annoncé mi-septembre l'arrêt de son activité impression hélio. Une décision liée aux engagements de l'entreprise en faveur de technologies orientées environnement ; electron beam notamment pour la flexo et l'offset mais aussi innovation dans l'impression numérique.

La direction de Comexi suit en cela les orientations déjà prises par d'autres constructeurs européens (Uteco et Windmöller & Hölscher développent le numérique), mais il reste le seul à abandonner le procédé hélio. La direction parle de « divestment » , ce qui peut sous-entendre une cession de cette activité. Par cette politique environnementale affirmée, Comexi entend se conformer à l'accord de Paris sur le climat. Le constructeur avait mené une analyse de cycle de vie sur l'une de ses presses flexo et déposé une déclaration environnementale. Il avait pourtant pris son adhésion l'an dernier à l'ERA, l'association européenne de l'héliogravure.

 

Publicité