Techniques et marchés des emballages et étiquettes imprimés

Marchés

Algérie : le rythme des investissements reste soutenu

S’abonner à Pack & Label Around

Selon la VDMA, l’association allemande des industries mécaniques, les importations algériennes d’équipements pour l’impression et le papier, sont passées de 57 millions d’euros en 2016 à 88 millions en 2019. L’Algérie compte parmi les trois plus grands pays importateurs de ces technologies sur le continent africain, derrière l’Egypte (1°) et l’Afrique du Sud (2°) et juste devant le Nigéria. Par rapport aux pays importateurs du Moyen-Orient, avec ses 88 millions d’euros d’importations, l’Algérie se positionne juste derrière les Emirats Arabes Unis (109 millions) mais devant l’Arabie Saoudite (84 millions) et Israël (83 millions). Les principaux pays exportateurs de ces équipements sont l’Allemagne, l’Italie, la Chine, la France et la Suisse.

Quant aux équipements pour l’emballage, leurs importations ont progressé à un rythme soutenu de 8,7 % par an en moyenne, passant de 149 M€ en 2012 à… 211 M€ en 2019. Dans ce domaine, l’Algérie est véritablement l’importateur leader du continent avec l’Afrique du Sud (212 M€), y compris par rapport aux pays du Moyen-Orient.

Publicité